Loading...
/Youtube SEO : Tutoriel complet pour optimiser votre référencement

YouTube SEO : Tutoriel complet pour optimiser votre référencement

Si beaucoup de gens vont sur Google chaque jour pour effectuer des recherches (16 millions par jour rien qu’en France!), YouTube n’est pas en reste : c’est le 2e moteur de recherche au monde! Et c’est en cela plutôt une bonne idée d’essayer de travailler son SEO YouTube si vous avez des contenus multimédia sympas à partager :).

Sommaire :

Voici donc un article détaillé sur les critères importants pour bien classer une vidéo dans YouTube, et l’on va voir que l’on n’est pas si loin de la démarche SEO classique :).

Je me permets de m’inspirer de l’excellent article original de Brian Dean de Backlinko, qui m’a très gentiment autorisé à le faire.

4 grandes parties au programme :

  • Trouvez les bons mots clés pour vos vidéos
  • Faites des vidéos incroyables pour générer de l’engagement, qui est un critère majeur pour YouTube
  • Ajoutez vos vidéos dans YouTube gentiment: un bon titre, description, etc..
  • Générez des vues!!

1ère étape : Trouver des “mot clés à vidéos

De quoi on parle? 🙂 C’est quoi un “mot clé à vidéo”?

Rien de plus simple, il suffit de rechercher les mots clés dans notre Google bien aimé classique, et de regarder s’il y a des résultats “YouTube” sur la 1ère page.

Exemple de bons mots clés

Ici on voit que les deux premiers résultats naturels sont des vidéos ==> il y a de la place pour une vidéo sur ce mot clé! Voire, c’est complètement un “mot clé” vidéo.

De manière générale, Google renvoie des résultats vidéo pour ce genre de mots clés:

  • les “how-to” & tutoriels : “Comment créer son site web”, “Apprendre la couture”, etc..
  • les “revues” : “Les meilleurs ..”, “Ce qu’il faut savoir pour ..”
  • les vidéos de sport ou humoristiques : les vidéos de chat par exemple!

ps : vous ne me jugez pas pour le tricot? Merci. 🙂

Pourquoi c’est important?

Si vous optimisez votre vidéo autour d’un mot clé qui n’a pas de résultat vidéo dans Google, alors vous vous condamnez à avoir juste des visites depuis la recherche YouTube. C’est déjà pas mal, bien sûr, mais pourquoi ne pas ratisser large? 🙂

Et donc surtout, on l’a compris : en fait, avant même de créer votre vidéo, comme avant de créer une page pour votre site ou un article de blog, on se pose la question : “à quelle requête utilisateur cette vidéo va-t-elle répondre?”. Si elle ne répond à rien, euh, il y a des chances que votre vidéo ne génère pas des milliers de vues 🙁 .

 

Ok compris, alors, comment je les trouve ces mots clés?

  1. On recherche des mots clés comme pour toute recherche classique sur Google. Si vous voulez des idées, vous pouvez utiliser cet article sur la recherche de mots clés.
  2. On vérifie qu’ils sont bien des “mots clés à vidéos”, cf ci-dessus. Quoi, vous n’avez pas lu? 🙂
  3. On vérifie qu’il y a tout de même du volume de recherche sur ces mots clés, et donc hop, on fait un tour dans le Google Keyword Planner. Tant qu’à faire, même si c’est un peu une niche, essayons de trouver un mot clé avec au-moins 300 recherches mensuelles. Ce sera probablement un peu compétitif, mais
    1. il faut bien avoir de l’ambition non? 🙂
    2. pour l’instant il est plus facile de bien se positionner dans YouTube que dans Google, donc go go go 🙂
    3. s’il y a un volume décent de visites sur Google Search, il y a des chances qu’il y ait un volume sympa également sur YouTube directement

mot-clé-youtube-google-keyword-planner

Vous avez votre mot clé principal pour votre vidéo? On attaque la vidéo elle-même du coup? 🙂

2ème étape : Créez votre incroyable vidéo

Objectif : la qualité

Là, c’est comme à chaque fois. Si vous voulez que ça marche vraiment, il faut se donner les moyens de faire une vidéo de qualité. Je continue mon parallèle avec un article de blog : il le faut de qualité, idéalement qu’il traite un sujet en profondeur (>1500 mots), bref, pas de miracle, il marchera s’il y a du travail derrière.

Pour la vidéo c’est la même chose : idéalement, il faut du matériel de professionnel, un monteur, un réalisateur..bref, une agence de com’..On oublie et on reste pragmatique? 🙂

L’idée en fait, c’est que votre vidéo soit d’une qualité suffisante d’un point de vue réalisation et contenu afin qu’elle soit visionnée. C’est aussi bête que cela, et pour une raison très simple : l’engagement que les utilisateurs auront avec votre vidéo est le critère de classement le plus important!

Autrement dit, si votre vidéo est parfaite d’un point de vue SEO, mais que tout le monde reste juste 5 secondes devant, que personne ne like ou ne partage, Google le comprend, et pouf, votre vidéo n’ira jamais bien loin. C’est exactement pareil qu’en SEO traditionnel : si votre article est 100% parfait d’un point de vue technique, mais que Google se rend compte que :

  • le temps passé sur votre article est très faible,
  • votre article est très peu voire pas partagé,
  • qu’il n’y a pas de commentaires,
  • etc..,

eh bien votre article n’a aucune chance de bien se positionner.

En fait, c’est même pire : Sur Google, Google justement, peut utiliser les backlinks par exemple pour juger la qualité de votre contenu. Mais YouTube n’a pas ce luxe : le juge de paix est donc la façon dont les personnes vont interagir avec votre vidéo.

 

Contactez-nous

 

OK compris, comment je les engage alors? Et c’est quoi l’engagement?

Voici les métriques importantes :

  • le temps passé sur votre vidéo : est-ce que les gens restent longtemps dessus, ou est-ce qu’ils partent immédiatement? On parle ici de rétention, ie ce qui compte, c’est le pourcentage de la vidéo qui est regardé. Par exemple pour une vidéo d’une minute :
    • si les gens y ont passé 15 secondes, vous avez 25% de rétention.
    • s’ils y ont passé 45s, vous avez 75% de rétention, et c’est mieux 🙂

Cette donnée est consultable directement depuis YouTube analytics :

retention-video-seo-youtube

 

La vidéo fait 1min14s, est regardée en moyenne 52secondes, ce qui correspond à 71%. Ce n’est pas incroyable, j’en conviens, mais “ça va” :).

  • les commentaires sur votre vidéo : eh oui, comme pour un article de blog, si les gens vous parlent, c’est que vous le valez bien 🙂

Prenons l’exemple de cette vidéo, car décidément je suis passionné de tricot :

 

eh bien il y a 163 commentaires, c’est déjà pas mal, et c’est une des raisons pour laquelle cette vidéo est 1ère sur “comment faire du tricot” :

commentaires-video-seo-youtube

L’argument derrière est tout bête : si les gens prennent le temps de commenter, c’est que le contenu a de l’intérêt (ou que la vidéo lance un débat..genre qui de Paris ou de l’OM est la meilleure équipe de foot en France..), et qu’ils ont du, au-moins un peu, la regarder : et donc cela plaît à YouTube (et donc à Google en fait).

  • abonnements à votre chaîne après avoir vu la vidéo : c’est un signal magnifique! Un peu comme sur votre blog, pardonnez-moi d’insister, mais si on accepte vos call-to-actions d’inscription à la newsletter, alors qu’on reçoit évidemment déjà trop d’emails, c’est que “ça vaut vraiment le coup”, et ça YouTube le comprend très bien. –> le conseil est tout bête : invitez les gens à s’abonner à votre chaine YouTube!

abonnes-chaine-seo-youtube

  • Partages réseaux sociaux : Même chose que vos articles de blog…votre vidéo est faite pour être vue non? 🙂

video-partage-reseaux-sociaux-seo-youtube

 

  • Vidéos favorites / Watch list : le nombre de personnes ayant ajouté votre vidéo à leur watch list compte beaucoup évidemment..tous n’ont pas le temps de voir votre incroyable contenu immédiatement, mais s’ils se notent de revenir, c’est super 🙂

ajout-watchlist-seo-youtube

 

  • Likes : Besoin d’explication ? 🙂 Plus y en a, plus c’est bon! 🙂

likes-youtube-seo

 

Et enfin, même si c’est rapide à voir depuis votre vidéo elle-même, YouTube fournit un résumé des données analytiques. Soit depuis votre chaîne, soit en fait directement depuis la page, et ce même si cette vidéo n’est pas la vôtre :

analytics-youtube-seo

On retrouve les informations mentionnées plus haut : nombre de vues, temps de visionnage (95 ans! Qui dit mieux?), abonnements, partages. Ça peut être pratique pour voir comment marchent les vidéos de vos concurrents non? Ouuups, il fallait pas le dire..

 

On arrête là? Allez non, un dernier conseil…Vous vous souvenez de la longueur de vos articles de blog, à quel point “le contenu est Roi?”. Et bien c’est pareil pour les vidéos.

Durée de vos vidéos : au-moins 5 minutes!

Je retombe dans mes vieux amours : cette fois pas le tricot, la couture (vous non plus vous n’avez jamais compris la différence? On en parle ici : http://www.julypouce.fr/tricot-et-crochet-laffrontement/).

Bref donc, sur “faire un point de croix”, les 3 premiers résultats sont de 6, 8 et 12 minutes.

 

duree-videos-seo-youtube

 

et si on me demande comment marche WordPress, alors là c’est la fête, prenez le popcorn et go:

videos-longue-youtube-seo

 

2h31 pour le 1er résultat, 1h pour le 3e…à croire que le 2e est une blague, 13 min..m’enfin, c’est une “introduction”, alors..:).

En gros donc, si votre vidéo peut être longue, n’ayez pas peur, c’est une super nouvelle. Si elle vaut le coup, les gens iront au bout, ne vous en faites pas!

Bon et donc, bravo, vous avez votre mot clé principal pour votre vidéo, votre incroyable vidéo de prête : on la met sur YouTube?

 

3ème étape : Upload de la vidéo sur YouTube avec le SEO bien en tête

Voici quelques conseils pour aider YouTube à bien comprendre que le meilleur résultat pour votre mot clé principal, est bien sûr votre incroyable vidéo :).

Nom de la vidéo

Vous vous souvenez, on a un mot clé principal pour notre vidéo? Bon, et ben pouf, on va l’inclure dans le nom de notre vidéo.

Donc si là je fais une petite étude pour expliquer pourquoi SmartKeyword est un super outil pour trouver les meilleurs mots clés pour son site internet, je vais nommer la vidéo comme ceci probablement :

nom-fichier-video-youtube

Il est discutable de savoir si c’est un “ranking factor” important ou non..En tout cas, ça ne peut pas faire de mal, si?

Titre de la vidéo

Trèèèès important!! 🙂

Le titre de votre vidéo doit avoir au-moins 5 mots, ie votre mot clé principal, et un petit teaser pour donner envie de la regarder quand même! Un petit coup de cocorico :

titre-video-seo-youtube

Le mot clé principal de ces vidéos était probablement juste “Zidane” ou “but Zidane”, mais nos amis nous donnent envie avec:

  • “Top 20 des..”
  • “Les 31 ..”
  • “Les plus beaux..”

N’hésitez pas!

Un petit conseil ceci dit : tant qu’à faire, comme pour le SEO classique : mettez dans la mesure du possible votre mot clé au début de la balise titre, cela aide Google (oups pardon, YouTube).

Sur Zizou par exemple, on aurait pu mettre : “Zidane : Compilation exceptionnelle de ses 30 plus beaux buts”..

 

Description

La description de vos vidéos est…TREEES importante!! Google et YouTube sont infiniment malins, il n’y a pas de doute. Mais pas encore assez pour écouter vos vidéos :).

Donc aidez-les, faites leur comprendre de quoi parle votre vidéo.

4 conseils faciles pour votre description de vidéo :

  • Hop, un lien vers votre site, ça ne peut pas faire de mal non? Après tout, votre vidéo, c’est comme un article de blog (quoi, vous n’avez pas compris mon parallèle??), c’est du marketing non? 🙂
  • Inclure votre mot clé principal dans la première phrase de la description (comment ça on dit pareil pour un article de blog? :))
  • Ayez une description d’au-moins 250 mots
  • Mettez votre mot clé 3 ou 4 fois dans ce contenu. Alerte, pas plus hein, le keyword stuffing, ça use vite et ne paye pas. Mais un peu, arf, avec un peu de modération..

Avec ceci, vous aurez une vidéo qui aide Google et YouTube à comprendre de quoi elle parle. Soyez gentils avec eux, ils faut les aider ;). Par contre on ne fait que les aider, si c’est pour leur faire à l’envers, c’est maaaal.

Allez zou, honneur à César, puisque cet article s’inspire de Backlinko, voici un exemple de description d’une des vidéos de Brian Dean :

description-seo-youtube

Bon ben là, on voit que non seulement le texte est optimisé pour les moteurs, mais également, et c’est ça l’objectif (quand même!) pour nous les futurs visiteurs! Il donne envie de regarder non? 🙂

 

Les tags

Les tags..arf, ce n’est pas un critère de classement très important, mais ça va aider quand même de manière indirecte : Cela va surtout aider Google et YouTube à classer votre vidéos, et donc les faire proposer votre vidéo en “vidéos suggérées” .

sidebar-youtube-seo

 

Vous pouvez donc mettre 5 à 10 tags pour votre vidéo, autour de votre mot clé principal, et profitez-en pour tenter de ratisser un peu plus large :). C’est plutôt sympa non que quelqu’un qui visionne une autre vidéo voit la vôtre à droite?

Du coup, la checklist pour savoir si on est tout bons?

  1. nom du fichier pour votre vidéo?
  2. titre de la vidéo?
  3. description?
  4. tags?

On sauve la vidéo et gooooo ! On va aller chercher des vues!

Qui disait que pour un article de blog, il faut passer 30% du temps à le rédiger, 70% à le partager?

aucune idée..Mais il doit avoir raison. Si on a fait tout ça, c’est pour envoyer du partage maintenant!

On y va on sauve!

youtube-seo-sauvegarder

PS :j’en profite pour un dernier conseil qui n’a rien à voir avec le SEO : définissez une image principale (une ‘miniature’) sympa pour votre vidéo! Cela augmentera votre taux de clic si cette image donne envie!

 

4ème étape : Allons chercher des vues !

Pourquoi?

On a vu très lourdement dans la 2e partie l’importance des signaux provenant des spectateurs de vos vidéos: les likes, les commentaires, etc..

Et comme d’habitude, tout le monde, même si votre vidéo est incroyable, ne va pas commenter ou liker non plus. (moi par exemple, je n’ai pas liké les vidéos de Zidane, et pourtant je les ai toutes vues. Et du coup j’ai mis longtemps à écrire cet article).

La conclusion : il faut beeaaaauuuucoup de vues! Au pire, même s’il y a peu d’engagement, nous avons vu que le temps passé était un critère important, alors go go go:).

Comment?

Pour cela donc, c’est un peu la même chose que pour vos articles de blog, il faut les mentionner là où vous pensez qu’il y a une audience pour ceci. Un avantage pour un lien YouTube vs un lien vers votre blog : vous serez moins considéré comme un spammeur :). Après tout, votre unique objectif, c’est de rendre service en proposant du contenu de qualité à des personnes qui le demandent non?

Ainsi donc, pour le SEO, vous allez vouloir peut-être partager votre article / vidéo sur www.secrets2moteurs.com, car l’audience s’y prête particulièrement, mais si c’est du marketing pur, vous aurez envie de contacter Frédéric Canevet de  conseilsmarketing.com , et si c’est du tricot, la fédération internationale de tricot, ou qui sait, un groupe Linkedin de passionnés de tricot?

Bref, votre audience, vos réseaux sociaux, c’est vous qui savez, c’est fonction de votre activité, je ne peux pas beaucoup plus vous aider :(.

Ah si zut, quand même : vous pouvez essayer de google votre mot clé principal en mode “questions/réponses”, pour trouver des articles sur Quora, Yahoo!, forums divers ayant pour sujet le sujet de votre vidéo :).

Pourquoi bien cibler au fait? Car attention à ne pas être contre-productif, comme pour le SEO classique : si Google (gloups, YouTube, je vais y arriver), se rend compte que tout le monde passe 3 secondes sur votre vidéo et repart, il ne va pas aimer du tout..Et, pour voir le bon côté des choses :  au contraire, si vous avez ciblé la bonne audience, et que votre incroyable vidéo est justement incroyable, vous aurez une superbe rétention, et nous avons vu que c’était un super “ranking factor”.

3 derniers petits “tips” avant de se dire au-revoir

Signature d’email

Qu’est ce que vous faites le plus dans la journée? Si vous êtes comme moi, malheureusement, c’est à lire des mails ou en envoyer..(comment ça je n’optimise pas mon temps? Je ne vous permets pas :))

 

Bon mais l’avantage, c’est qu’à part les mails promotionnels ou le spam, généralement, vous lisez un peu..alors pourquoi ne pas inclure votre dernière vidéo dans vos emails?

 

signature-email-video

ou, un exemple de signature pour lier vers vos deniers contenus (qui peuvent être article de blog, actus, etc..) : je prends exemple sur Guilhem Bertholet de l’agence Invox, des papes du Content Marketing & Marketing automation !

signature-email-youtube

 

 Vos vidéos ont droit de vie dans vos articles de blog

Vous écrivez du contenu, pour vous ou pour des partenaires? Ohh…il doit bien y avoir quelques fois où votre vidéo serait fort appropriée non? En plus, les gens adorent non?

Vous vous souvenez que pour du SEO on-page, on vous explique à chaque fois qu’il faut du contenu multimédia, des images, idéalement des vidéos, pour augmenter la qualité, la rétention, le partage sur les réseaux sociaux..bon, on attend quoi? 🙂

 

 

Conclusion

On a tout vu tout compris?

Le récap :

  1. Trouver les bons mots clés pour vos vidéos
  2. Faites des vidéos incroyables pour générer de l’engagement, qui est un critère majeur pour YouTube
  3. Ajoutez vos vidéos dans YouTube gentiment: un bon titre, description, etc..
  4. Générez des vues!!

A suivre: une petit checklist sympa pour ces 4 étapes, histoire d’être moins verbeux et plus direct sur la méthodologie :).

A très bientôt et au plaisir de lire vos retours! Vous avez des astuces, des commentaires?

 

Contactez-nous
[Total : 2    Moyenne : 5/5]
2019-04-05T09:29:54+00:00

Un commentaire

  1. Maxime Maillard 14 juin 2017 à 16 h 53 min - Répondre

    Salut Louis !

    Super ton tuto, vraiment très détaillé et complet ;).

    Tu ne parles pas de l'”On-site Youtube”, optimisation de sa chaîne (playlist, présentation de la chaîne, KW, etc…). Cela me semble justement important, car ça répond aussi bien pour le SEO que pour l’utilisateur. Exemple, les playlist structure les types de contenus et aident dans la compréhension et la recherche de contenus, donc des vues :). (Nous en avions discuté il y a un moment)

    En tout cas, bien cool ton article, a bientôt 🙂

Laisser un commentaire