Loading...
/Optimiser la performance de votre site grâce à la vitesse de chargement

Optimiser la performance de votre site grâce à la vitesse de chargement

Si vous avez choisi de mettre le temps de chargement de votre site de côté, c’est une grave erreur ! En effet 40% des utilisateurs quittent une page qui ne se charge pas au bout de 3 secondes. D’autant plus, ce chargement doit être pris en compte avec le développement du trafic sur mobile. Et que les moteurs de recherche tiennent également en compte le chargement dans le référencement naturel. Cet aspect est donc nécessaire lors de la mise en place de votre site.

Sommaire :

Comment fonctionne le chargement

Lorsque vous cliquez sur une requête sur un moteur de recherche ou lorsque vous taper une URL, le navigateur va envoyer une requête au serveur et par la suite le serveur va renvoyer une réponse HTML en prenant en compte toutes les dépendances : javascript, css, image …

vitesse de chargement

Lorsque le navigateur reçoit toutes les données et construit la page telle qu’on a l’habitude de la voir.

Pourquoi améliorer sa vitesse de chargement ?

La vitesse de chargement est un élément pris en compte par l’algorithme de Google. Il est donc nécessaire de garantir un bon temps de chargement pour ne pas être pénalisé. En effet, perdre 500 millisecondes peut vous faire perdre 20% de votre trafic.

Voici les conséquences si vous ne prenez pas en compte cet aspect :

  • une moins bonne indexation sur les moteurs de recherche : les robots ont des milliards de pages à scroller chaque jour, si votre page est trop lente, le robot ne s’embêtera pas à attendre…
  • une expérience décevante pour l’utilisateur : si votre page est lente, le taux de rebond, le temps moyen passé sur la page et le nombre de pages visitées vont être impactés et les moteurs de recherche vont favoriser les sites les plus performants.
  • une moins bonne conversion : une mauvaise expérience utilisateur entraîne une mauvaise conversion, donc une baisse de profit.

De plus, la navigation mobile étant de plus en plus importante et le réseau de navigation mobile étant généralement la 4G en France, le chargement de la page doit être d’autant plus optimisé. Et par ailleurs, Google prend en compte la performance mobile en priorité dans ses algorithmes.

Quel outil pour tester la rapidité d’un site ?

Pour tester la rapidité de votre site, Google met à disposition un outil, le Page Speed Insight, qui permet de calculer la performance de vos pages aussi bien sur mobile que sur ordinateur. L’outil permet de diagnostiquer une page et de détecter les opportunités d’amélioration de sa vitesse de chargement.

Notre outil SEO SmartKeyword permet également de détecter les améliorations nécessaires pour augmenter la vitesse de chargement. En effet, lors de l’audit SEO nous effectuons une étude sur le chargement de pages et nous avons remarqué que dans 80% des cas, il existait des améliorations à faire sur ce point.

vitesse-smartkeyword

Comment accélérer le chargement des pages de son site ?

Voici quelques points pour optimiser le chargement de vos pages :

  • Avoir un hébergement de qualité pour favoriser la performance. Il est important d’adapter son offre d’hébergement au trafic engendré par le site.

 

  • Minimiser le poids des images : veillez aussi à ne pas utiliser des images trop lourdes pour éviter de ralentir le temps de chargement. En principe une image ne doit pas dépasser 200 Ko. Vous avez la possibilité de pouvoir compresser vos images avec des plugins comme wp smush pour wordpress, ou Optimzilla pour compresser facilement les images.

 

  • Utiliser un Content Delivery Network : il constitue le moyen le plus rapide de diffuser le contenu notamment les images de votre site Web. Ainsi un site qui a des utilisateurs dans le monde entier ne peut pas s’en passer de même ce système permet de répartir lors de pics d’audience les utilisateurs sur différents serveurs.

 

  • Réduire le nombre de dépendance : chaque élément (images, css, javascript… ) est envoyé indépendamment au navigateur. Limitez donc le nombre de dépendance afin de fluidifier l’envoi des éléments au navigateur

 

  • Limiter l’utilisation de javascript : attention, bien que l’utilisation de javascript ait ses avantages, cela peut alourdir vos pages

 

  • Compresser votre code CSS : vous pouvez libérer de nombreux octets de données et réduire les délais de téléchargement et d’analyse en compressant un maximum d’éléments dont le codes CSS

 

  • Réduire le nombre de redirection : la redirection 301 rajoute une étape ce qui peut considérablement allonger la vitesse de chargement car elle redirige vers une autre page qui doit elle-même se charger etc. Attention aux chaînes de redirections 301, qui sont à éviter !

Conclusion

La vitesse de chargement de vos pages n’est pas un élément à négliger dans la mise en place d’une stratégie de référencement. Que ce soit pour l’expérience de l’utilisateur ou pour les moteurs de recherche, le chargement est essentiel. Ainsi en utilisant les outils disponibles, vous pourrez identifier les opportunités pour augmenter votre vitesse de chargement et donc améliorer votre référencement.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
By |2019-02-04T16:05:27+00:00février 4th, 2019|Categories: Non classé|0 Comments

Leave A Comment