Récupérer des liens SEO grâce à un contenu décalé

Catégories seo
influenceur-seo-contenu-decale

C’est devenu siiii dur d’obtenir des bons liens SEO! Et si on tentait d’en obtenir avec un contenu un peu moins “mainstream”, qu’on allait chercher des liens de qualité différents de ceux de nos concurrents?

Cet article est très largement inspiré de la conférence de Laurent Peyrat lors du SEO Camp 2017.

Mise à jour du 11 mars : Vous pouvez accéder à tous les détails de la conférence justement sur le site de Laurent .

Pré-requis et rappel sur les différents types de liens

Il y a bien sûr quelques pré-requis pour votre site web :

  • Technique : budget crawl, rapidité d’affichage..
  • Editorial : contenu de qualité existant? Métriques on-site correctes? Temps passé par page, bounce rate, etc..
  • Notoriété (la vraie, pas celle de Google) : il vous faut être un minimum déjà existant afin de promouvoir ce nouveau contenu! Sinon personne ne voudra vous relayer 🙁

Pour ranker dans Google, on veut bien sûr obtenir des liens, et ce type de liens:

  1. non pénalisables

  2. apportant popularité et autorité, au sens pur “page rank” du terme (ou Trust Flow :))

  3. différenciants : difficiles à obtenir par la concurrence

Les deux premiers types de liens, c’est le boulot du SEO, on sait comment aller les chercher “techniquement”. Mais le 3e, c’est plus touchy! Et ce sont ces liens sur lesquels on va s’attarder un peu.

Les liens spontanés : les miracles arrivent!

Exemple: des étudiants ayant fait un long article sur le dépistage du VIH. Ils ont envoyé un mail à tous les organismes publics & para-publics de dépistage pour leur proposer de relayer ce contenu. Après tout, ils veulent rendre service non? Hop, le lien est arrivé bien gentiment sur ces fameux domaines .gouv ou autres :).

Spontané? Pas 100%, mais on n’est pas loin quand même 😉

Bon ok, mais tout ne s’y prête pas..Comment on reproduit ca de manière générale?

1er décalage : la cible : les influenceurs

influenceur-seo-contenu-decale

J’oublie les internautes, mon marché, etc..Je vais chercher du leader d’opinion identifié :

  • Monsieur toto, journaliste réputé dans le domaine de “…”,
  • Madame tata, blogueuse dans tel autre domaine.

En gros, je n’ai qu’un seul pré-requis: que cette personne puisse me faire un lien.

2e décalage : le contenu

On ne parle pas de soi : ca, tout le monde s’en fiche, et personne ne voudra lier vers vous, et encore moins vers votre page d’accueil. Non là il faut publier du contenu qui intéresse l’influenceur car il le valorise aux yeux de son audience, que ce soit sous forme:

  • d’information
  • de conseil
  • d’études
  • d’interview

Donc hop, on commence par dire tout le bien qu’on pense de lui par exemple :). Et dans le cas d’une interview, on lui demande son avis d’expert, dans le cas d’une étude qu’on a réalisée, on lui demande son avis..bref on le fait interagir avec notre contenu!

Et ce contenu, on le publie où au fait ? Sur le blog, le site?

  • Information chaude: réaction à l’actualité, avis d’expert..–>votre blog d’entreprise et relais sur les réseaux sociaux
  • Information froide : une infographie, un conseil, bref un fichier qui a une durée de vie qui va au-delà de quelques semaines et qui est un long article de qualité –> votre site! Cela n’apportera pas nécessairement beaucoup de trafic (c’est probablement très longue traîne), mais comme c’est un article de fond, si vous avez fait un peu de sémantique sur votre site, ca va vous faire beaucoup de bien!

Et donc ensuite : eh bien allez, on le contacte cet influenceur ou le journaliste, qu’il relaye! C’est son boulot non? 😉

Et voilà, on aura eu un super lien que personne d’autre n’a, et ca ne fera que du bien à votre image de marque. Ce n’est pas que du SEO loin de là, c’est du pur marketing / relations presse!

 

 

 

Ingénieur informaticien de formation et joueur d'échecs de niveau international, j'ai travaillé 8 ans en tant que Product Manager chez Murex, leader mondial des progiciels financiers.
En 2014, désireux de voir du pays, j'ai alors enseigné les mathématiques financières à l'ENSIMAG et me suis mis à mon compte au service de startups & PME, milieu dans lequel j'ai pu découvrir les métiers du Web et notamment le référencement naturel.
J'ai alors créé SmartKeyword.io en parallèle de mon activité de freelance et suis ravi de m'y consacrer à temps plein depuis déjà 1 an! La mission de SmartKeyword est d'aider les e-commerçants à augmenter leurs ventes via le référencement, et ce de manière autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *