On-Page SEO : le guide ultime

Catégories seo
maillage-interne-wikipedia

Introduction

Le web, c’est des pages, des pages, des pages, et uniquement des pages. Et ces pages, elles ont une anatomie:

  • une tête
  • un corps

Bon, un grand merci. Et j’en fais quoi moi? 🙂

On va voir ci-dessous une belle todo list pour bien structurer sa page. Mais en attendant :

Vous : Content is King, oui et?

Vous : Le contenu c’est quoi? C’est du texte? Tout le monde dit qu’il faut faire du texte..

Moi : Non, le contenu, c’est également des contenus multimédias, des réseaux sociaux, des rich snippets, et j’en passe..

Vous : Oui mais ca dépend, si c’est un article de blog, une page produit, une page d’information, une page d’accueil, etc.., non?

Moi : Tout à fait! La 1ère question avant d’optimiser notre page va donc être : quelle est l’intention que l’on a pour cette page : est-ce une page d’information, une page produit, une page d’accueil, un article de blog..

  • Action transactionnelle : je veux acheter quelque chose
  • Action navigationnelle : je veux aller sur Facebook
  • Action informationnelle : je veux en savoir plus sur le Vietnam

Moi : L’idée, c’est qu’en fonction de ce pourquoi on fait cette page, on va faire du contenu tout à fait spécifique. Et ce notamment car nos copains de Google comprennent très bien les intentions derrière les recherches.

OK, c’est bon, je connais l’intention de ma page, et le mot clé principal sur lequel je veux l’optimiser.

Todo list pour l’optimisation SEO on-page, c’est parti!

La balise Title

balise_title_seo_on_page

La balise title est la plus importante pour votre SEO! Il faut donc qu’elle soit parfaitement optimisée, et pour cela, elle doit répondre aux critères suivants :

  • Mots clés :
    • contenir le mot clé principal de votre requête : sur la requêtes “chaussures femmes” ci-dessus, on voit que tous les résultats de la 1ère page ont mis ce mot clé dans la balise Titre.
    • idéalement contenir ce mot clé au début du titre : On voit également ci-dessus que tout le monde a commencé par “Chaussures femmes”. Et idem moi dans cet article, j’ai préféré “On-Page SEO : le guide ultime” que “Le guide ultime du On-Page SEO”
  • Taille :
    • contenir 10 à 12 mots
    • ne pas dépasser 70 caractères, sans quoi Google risque de le couper  🙁 . Cf par exemple le lien de Spartoo ci-dessus où l’on voit les ‘…’
  • Être sexy :
    • Google comprend si on est sexy?
    • Non, mais il comprend ce sur quoi les utilisateurs cliquent. C’est le fameux “Click Through Rate” (CTR), ie est-ce que les gens ont cliqué sur votre lien ou non. Donc il faut leur donner envie. Typiquement ci-dessus, on voit que
      • Zalando nous dit que “la livraison est gratuite”
      • Sarenez nous dit que ce sont “les numéros 1 de la chaussure femme”
      • Spartoo nous dit qu’il y a un “grand choix de chaussures”
      • et La Redoute nous informe que c’est le site de la Redoute : Merci!
    • Ma page s’appelle “Le Guide Ultime”…un peu prétentieux non? Oui, mais j’espère que ca vous a donné envie de cliquer. Généralement, une astuce qui marche bien, c’est d’utiliser ce genre de vocabulaire
      • “Le meilleur ..” bobun de paris?
      • “Top 10 des …” meilleurs bobuns, encore?
      • “Revue des ..”, “Guide ..”
      • “2017 : tout savoir sur ..” …
      • et cela permet de se positionner sur les versions “longue traine” de votre mot clé principal. Moi ici, j’aimerais qu’on me trouve pour “guide seo on-page” ou “tutoriel seo on page”

 

L’url “SEO Friendly”

Ohhh, dire que l’url doit être jolie, en 2e critère, c’est un peu fort de café non?

cafe-clooney
Oui mais tout de même, comme on a dit qu’on faisait les choses bien ici:

url_seo_friendly

Je viens de chercher “chaussures homme diesel”, et je suis assez content de voir que :

Mais dans le doute, hop, les conseils:

  • Lisibilité : en lisant l’URL, on doit comprendre de quoi va parler la page
  • SEO utile : corolaire de la lisibilité : utilisez les mots clés de votre page, cf Zalando qui y est allé fort: zalando.fr/chaussures-homme/diesel pour “chaussures hommes diesel”
  • Utilisez les “tirets du 6” ou “tirets” ou “tirets hauts” au lieu des underscores : on préfère donc zalando.fr/chaussures-homme à zalando.fr/chaussures_homme
  • Evitez les mots accentués ou les caractères bizares : Chaussures-homme-Diesel/s?ie=UTF8&page=1&rh=n%3A1765241031%2Cp_4%3ADiesel
  • Essayez de ne pas dépasser 100 caractères, voire 50 : ce qui est simple s’énonce clairement non? 🙂

 

Allez on passe à la suite, et on oublie donc ca

url_moche_seo

 

Des images, des vidéos, bref, du multimédia à tout prix!!

Là on est à la frontière SEO / UX / Utilisateur / Sexyness. Est-ce qu’avoir une image sur votre page va améliorer votre SEO?

Pas directement. Mais indirectement, oui:

 

Quand je vois ça:

  • j’ai envie de partager la page sur les réseaux sociaux -> et à la fin, ca fait des liens, et ca c’est diablement bon pour votre SEO.
  • je reste plus longtemps sur la page -> cela fait partie des signaux d’interactions utilisateurs auxquels Google fait de plus en plus attention. En effet, l’objectif de Google est de satisfaire la requête de l’utilisateur : quoi de mieux pour lui que de voir que l’utilisateur passe du temps sur les résultats qu’il fournit?
  • je suis content, et ca compte

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne ferai plus jamais une page web sans contenu multimédia

 

Faites des liens sortants

Dites-moi pas qu’c’est pas vrai? Des liens sortants, alors que l’utilisateur est enfin venu chez moi?

  • Google aime que l’on soit contributeur au World Wide Web (si si)
  • Si vous ne faites jamais de liens externes, ou toujours en “nofollow”, alors ben, on se dit que vous voulez rester bien au chaud, avoir des liens des autres, mais pas l’inverse

Attention hein, on ne dit pas qu’il faut faire une page vers la page produit de votre concurrent direct. Mais agrémenter un article de blog vers des contenus qui apportent de la valeur à l’utilisateur, ca c’est sympa non? On “ouvre le débat”, on reste dans le fait que:

  • on sert avant tout l’utilisateur, et c’est ce que Google veut
  • quand on fait un lien vers quelqu’un de qualité, quelque part, on se positionne en site de qualité non? Tiens, je vais faire un lien vers deux article super:
  • cela aide Google à thématiser votre page, et ca c’est toujours bon à prendre
  • sait-on jamais, vous pourriez de ce fait avoir des liens plus tard depuis ces personnes? Leur envoyer un petit mail pour dire “coucou, je me suis permis de faire un lien vers votre excellent article..” -> à l’occasion, il pourrait avoir envie de faire pareil :). Sournois? Meuuuuh non :).

Idéalement, faites-le vers des liens de sites très connus (site d’actualités, sites en .edu ou .gov, etc..).

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne ferai plus jamais une page web sans un lien externe

 

On met le mot clé principal en début de contenu

Là il faut comprendre que Google analyse votre page et cherche le contenu intéressant. Et on se dit, un peu comme si votre page était un document word de 15 pages, que vous devriez parler du sujet principal dès l’introduction, pas à la fin non?

Là par exemple, là page ci-dessous a beau être une page de listing de plusieurs produits, le site a fait attention à faire d’abord un petit fils d’ariane (c’est un autre sujet, mais c’est toujours une bonne idée pour aider Google à se repérer dans votre site), un h1 (on en parle dans la prochaine section), et une section de texte où l’on comprend tout de suite de quoi on va parler. “Offrez-vous le toit des Alpes !  Avec ses …”

seo_mot_cle_haut_page

 

et pas de problème s’il faut plus de contenu, ils ont utilisé une “astuce” assez répandue de produire du contenu sans gênera la navigation, il y a ce petit “en savoir plus”, qui fait que Google est content car il a du contenu, et l’utilisateur aussi, s’il veut, et le focus reste bien sur les produits. Puisque cette page a vocation “à vendre”:

on_page_contenu

 

alors que par exemple un autre site qui aurait une page “informationnelle” sur le mont blanc aurait une page plutôt de ce type:

entrainement-mont-blanc

Qui commence directement par “L’ascension du Mont Blanc est un rêve..”. Là, on a quand même pas mal aidé Google, c’est sympa :).

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne ferai plus jamais une page web qui ne commence pas par le mot clé principal de ma page

 

On met le mot clé principal dans la balise h1

La balise h1, c’est juste après la balise Title, la balise la plus importante de votre page. Elle DOIT contenir votre mot clé principal, ou en tout cas un mot clé très proche.

Ici par exemple, le titre de la page était “Objectif Mont Blanc | …”, et le h1 est “S’entrainer, se préparer à l’ascension du Mont-Blanc” : c’est bien, on comprend l’idée, Google aussi, tout le monde est content :).

Pour mémo donc pour être sûr :

  • le titre
    • s’affiche sur la page de résultat de Google
    • s’affiche sur le nom de l’onglet dans votre navigateur
  • le h1
    • ne s’affiche pas sur la page de résultat de Google
    • doit s’afficher en gros en grand sur votre page, ca annonce tout le contenu qui va suivre!

optimisation_h1_page

Dans WordPress pour information, de nombreux thèmes copient le h1 du Titre. Si ce n’est pas votre cas, faites attention, mettez là!

 

Petite alerte juste pour être sympa : “trop optimiser” n’est pas toujours bon. Utiliser comme ci-dessous un synonyme est assez cool! Laurent Bourrelly parle de “Triplette du bourrin” quand on optimise son title, url, h1, et c’est vrai que bon, on peut essayer d’être plus fin :).

 

Travailler votre “Page Speed”

Eh oui, Google aime qu’on donne rapidement à l’utilisateur ce qu’il souhaite. Eh oui, car l’utilisateur aime aussi..:)

Du coup, hop, il faut y faire très attention!

C’est un poil technique, mais cela vaut souvent le coup de regarder un outil que justement Google fournit:

https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/

qui va vous donner des indications sur :

  • est-ce que votre site est rapide
    • en mobile
    • en version bureau
  • et comment corriger les problèmes

On a ici par exemple le problème le plus classique : un mauvais score car…les images ne sont pas optimisées

page_speed_insight

 

Vous avez WordPress?

Go go go, on prend tout de suite ceux deux plugins:

Vous n’avez pas wordpress? Allez, pas grave, on file vers http://optimizilla.com/, et on optimise ses images!

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne publierai plus jamais une page web sans avoir vérifié son page speed

Boutons de partage sur les réseaux sociaux

Vous produisez du contenu, c’est pour qu’il soit lu.

En 2017, j’aurais honte de préciser qu’il faut ajouter des liens de partage. Du coup je ne le fais pas. !? 🙂

Allez, on passe à la suite:

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne publierai plus jamais une page web sans avoir ajouté des boutons de partage, pour aider les honnêtes gens à partager mon merveilleux contenu

Taille du contenu

Content is King

 

Google aime votre contenu..

Donc, c’est dur, je sais, mais ..c’est important. Trèèès important.

Et même (surtout) si c’est une page produit, comme des centaines d’autres, et que c’est dur. Dites-vous que c’est la même chose pour vous concurrents, et que voilà une superbe occasion de se démarquer du coup!

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne publierai plus jamais une page web sans avoir au-moins 500 mots, voire plutôt 2000 si je veux faire les choses (vraiment) bien

Liens internes

Eh ouiii, on a parlé des liens externes tout à l’heure, et je sens bien que je ne vous ai pas convaincus.

Tant pis je maintiens :).

En tout cas, ce qu’il faut savoir, c’est que Google déteste le “bounce rate”, ie que quelqu’un arrive sur votre page, et qu’il quitte votre site sans être allé voir autre chose. Ca c’est la cata, Google se dit que votre site n’est pas terrible.

Et au contraire, si on fait des liens internes:

  • on peut amener le prospect là où on veut 🙂  -> il est arrivé depuis un article de blog sur le mont blanc? On va gentiment le rediriger vers la page d’achat du produit “séjour mont blanc”
  • vous faites du SEO de pro sans le savoir, vous optimisez votre maillage interne, en donnant du poids aux pages que vous liez.

Wikipédia est incroyable pour cela:

  • la page de Zidane fait des liens vers la ligue des champions, vers les girondins de Bordeaux, vers Marseille, etc..
  • vous avez déjà passé 1 heure sur Wikipédia sans vous en rendre compte? 🙂 –> c’est la magie! Le temps passé sur votre site EST un critère SEO, donc quand vous avez votre utilisateur, maintenez le au chaud!

maillage-interne-wikipedia

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne publierai plus jamais une page web sans avoir fait au-moins 3 liens internes vers d’autres pages, ces liens étant bien “thématisés”, ie dans le contenu de mon article (si c’est un lien depuis le footer ca ne sert à rien ..)

 

Structure de la page : Tags h2 et h3

Eh oui, on a parlé du titre, du h1..Ca, c’est les grandes lignes de votre document word qu’est votre page web:

  • le titre : le nom de votre fichier, seo-on-page.docx
  • le h1: la description principale quand vous ouvrez votre fichier
    • et les h2/h3/.. : ce sont vos sections! Votre sommaire en gros. En les lisant, on doit comprendre la structure de votre page, de quoi on va parler!
optimisation_structure_on_page
extrait de Smartkeyword.io

 

Balise meta-description

Non, la balise meta-description ne joue pas directement sur votre SEO.

Mais elle influe grandement sur votre fameux CTR (cf balise Title), elle doit donner envie de cliquer sur votre article.

Donc on l’optimise, on donne envie: Si l’utilisateur a tapé “acheter fleurs pas cher”, il faut lui faire comprendre que c’est chez nous que ca se passe non?

meta-description-on-page

Allez, on passe à la suite:

Donc on a compris, vous êtes prêt :

Je vous le promets, je ne publierai plus jamais une page web sans réfléchi à ma meta-description, et je bannis les modèles automatisés de meta-description

Open Graph & rich-snippets

Ca c’est un sacré sujet..D’ailleurs du coup, nous avons fait un article dédié sur l’optimisation des balises open graph pour le seo!

 

C’est bon, vous êtes arrivé jusqu’ici..Deux choses:

  • bravo !
  • et merci 🙂
  • et une troisième tant que j’y suis: à vos avis, avez-vous d’autres techniques pour optimiser vos pages web?

 

Je suis l'heureux créateur de SmartKeyword.io, solution SEO simple et complète pour startups et e-commerçants. Nous sommes fiers des succès suivants:
🚀 +100 clients dont des startups comme Privateaser.com (x2 en trafic en 1 an), Tediber (x3.59 en 1 an), BrocanteLab, Bergamotte, HostnFly..jusqu'à des grands groupes comme EDF, Galeries Lafayette ou Intermarché
🚀 Lauréat Réseau Entreprendre Paris & Scientipôle Initiative
🚀 Lauréat Trophée Startup Numérique, Catégorie Transformation Numérique des Entreprises

2 commentaires sur “On-Page SEO : le guide ultime

  1. Pour ce qui est de la prise en compte du temps passé sur une page pour le référencement, je suis franchement pas convaincu 🙁
    Pour ce qui est de Google insight le plus souvent c’est l’optimisation des images qu fait défaut.
    Pour visualiser ses liens interne il y a “visual site mapper “qui permet de se faire une bonne idée du travail à effectuer.

  2. Le en “savoir plus” pour accéder à plus de contenu texte, est à double tranchant selon moi. Il paraît être une solution idéale pour le SEO, mais je lis tout et son contraire à ce sujet. Surtout quand on reprend la recommandation de Google : “Vous ne devez pas cacher de contenu à vos visiteurs.”

    Alors, quel est ton avis ? Tu l’appliques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *