Mots clés SEO et volume de recherche Adwords

Catégories seo
volume-recherche-mot-cle

On est tous pareils : on veut savoir si tel ou tel mot clé est “grave” recherché dans Google, pour savoir si “ca vaut le coup” d’y aller.

Oui, mais est-ce qu’on a bien raison? Lionel Miraton, responsable Marketing chez Yooda nous en parle au SEO camp 2017.

Pourquoi ce sujet?

Google a vérrouillé en 2016 les infos sur Adwords. Avant on avait ca:

volume-recherche-mot-cle

 

et maintenant, Google:

  • groupe les mots clés similaires, donc je n’ai plus la granularité parfaite sur mes mots clés exacts, donc sur l’exemple de mots clés avec des “stop words” ou des photes d’orthographe, il va souvent nous donner le même volume
  • montre des tranches de volume de recherche : 1-100, 100-10000, etc..ouch, dur non?

Vous avez dit qu’on ne pouvait plus travailler?

Vous avez presque raison!

Comment faire ?

Google Adwords

Il y a une solution très simple: donnez votre argent à Google pour faire du référencement payant. Les mots clés similaires sont toujours regroupés d’un point de vue volume, mais au-moins vous aurez des volumes de recherche “un peu” précis, comme sur le screenshot ci-dessus.

Regardons l’historique de données et soyons malins

Vous aviez les données avant, ou vous avez des outils? Top, vous devriez pouvoir avoir une idée de la saisonnalité, et projeter un peu les volumes à partir des anciens volumes..

Mais ca reste artisanal, j’en conviens..Et “à un moment”, l’historique sera trop vieux, on ne pourra plus y arriver. Des outils comme Yooda ou Semrush trouvent leur solution en un mix d’interpolation à partir des données historiques (qu’ils ont depuis un bail!) et de la vérification sur Adwords!

Bon mais sinon..C’est grave docteur?

Oui

On a vu pourquoi ci-dessous, la fourchette 100-10000, c’est large quand même pour savoir si le mot clé est recherché ou non..:)

Non, Google modifie les requêtes de toute manière!

J’ai Googlé “imprimerie”, et je suis en ce moment au SEO Camp: voilà ma page de résultat:

imprimerie-google-local-seo

Le coquin! Il me propose deux résultats parisiens, et la page Wikipédia ensuite. Oui, parfaitement monsieur, Dieu Google s’est permis de penser que si j’ai tapé “imprimerie”, en fait je cherchais effectivement “une” imprimerie, et donc un résultat local.
Remarque: Lionel Miration avait fait l’exemple sur Montpellier, et il avait des imprimeries Montpelliéraines, ca marche partout hein 😉

Il faudrait du coup regarder “imprimerie” sur toutes les communes de France pour avoir le volume total?

degout-seo-mot-cle

 

Non docteur, l’idée, c’est plutôt de comprendre qu’en fait, on peut commencer à donner “un peu moins d’importance” à notre logique historique du mot clé, son volume, quitte même il y a quelques années à s’optimiser sur des mots avec des fautes d’orthographe :). Ce temps là est révolu!

Dans la même veine, vous pouvez jouer à vous optimiser sur “assurance auto” ou “assurance voiture” : comment ça on a les quasiment mêmes résultats? Mais c’est une expression générique (seulement 2 mots!), dont 1 mot est différent! “Moi je ferais deux pages..”
assurance-auto-voiture-seo

Eh bien non, mais ca c’est un trèèèès vaste sujet : Google comprend que derrière, l’intention utilisateur est la même, et donc “probablement” (qui sait? :)), il considère ces requêtes identiques..:) Tout ne se joue pas sur la balise title en seo!

Bon on a compris, en fait, il faut penser utilisateur c’est ca, on oublie un peu Google 5 minutes? 🙂

 

Allons plus loin : et l’utilisateur alors?

Regardons la taille du marché :

taille-marche-seo

 

Sous l’angle SEO, un marché est défini par un ensemble de recherches. Donc essayons de “sentir” le marché en regardant le volume de mot clé de notre thématique, et :

  1. Adressons le parcours utilisateur:
    • sensibilisation : recherches informationnelles
    • sélection : recherches décisionnelles
    • achat : recherches transactionnelles
  2. Trouvons donc nos mots clés sur chacune de ces étapes:
    • informationnelles : mots clés contenant “pourquoi, comment, quoi..” : contenu axé “problème”
    • décisionnelles : avis, caractéristiques, essais.. : contenu axé “bénéfices”
    • achat: achat, prix…: contenu axé “achat”
  3. Recherchons donc nos mots clés en les groupant sur chacune de ces thématiques
  4. Essayons de matcher ces mots clés avec nos “personas”

Comment, vous ne travaillez pas avec des personas? C’est une petite astuce pour se mettre dans la peau de vos prospects, et d’essayer du coup de cibler en fonction de leurs besoin, leurs façons de s’exprimer. N’hésitez pas à regarder plus en avant tout ceci! Quelques liens:

persona-seo-mots-cles

 

Conclusion

Bref en gros, oui, c’est quand même embêtant que Google soit devenu si radin d’information concernant nos précieux mots clés. Mais de toute manière, Google modifie les recherches, la recherche vocale va tout changer, et donc..arf allez, voyons le plutôt comme une opportunité de travailler notre SEO pour la recherche, ie pour nos prospects, et donc d’améliorer les pages correspondant à vos requêtes importantes, plutôt que pour Google. Et comme Google aime vos utilisateurs, il saura en tenir compte et être gentil comme vous :).

 

 

 

 

 

 

Je suis l'heureux créateur de SmartKeyword.io, solution SEO simple et complète pour startups et e-commerçants. Nous sommes fiers des succès suivants:
🚀 +100 clients dont des startups comme Privateaser.com (x2 en trafic en 1 an), Tediber (x3.59 en 1 an), BrocanteLab, Bergamotte, HostnFly..jusqu'à des grands groupes comme EDF, Galeries Lafayette ou Intermarché
🚀 Lauréat Réseau Entreprendre Paris & Scientipôle Initiative
🚀 Lauréat Trophée Startup Numérique, Catégorie Transformation Numérique des Entreprises

2 commentaires sur “Mots clés SEO et volume de recherche Adwords

  1. Le plus important restera toujours de suivre ses conversions et avec un peut d’Adwords de temps en temps pour s’assurer du potentiel de conversion des cibles potentielles de mots clé avant de se lancer dans le dur côté SEO.

  2. Attention par contre aux outils proposant des Volumes de recherche. Ils les prennent sur la base d’AdWords, mais sont rarement aussi à jour qu’elle, ce qui peut fausser votre étude de mots-clés. Le mieux est d’avoir un compte AdWords actif pour avoir les volumes exacts dans le Keyword Planner (et non les fourchettes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *