Loading...
/Créer des campagnes Shopping pour être visible sur Google

Créer des campagnes Shopping pour être visible sur Google

Quiconque recherche un produit sur Google voit apparaître des petits encarts en haut des résultats, dans lesquels figurent des photos et un prix. Ces encarts sont issus du service proposé par le plus célèbre des moteurs de recherche : Google Shopping. Ils affichent les produits sensiblement similaires vendus par différents sites.

google-shopping

Sommaire :

Qu’est-ce que Google Shopping ?

Google Shopping lui-même n’est pas une boutique en ligne, mais plutôt une opportunité publicitaire. Les propriétaires de sites web profitent ainsi de cette offre pour atteindre de meilleures positions et des taux de clics plus élevés. Techniquement, Google Shopping s’administre directement depuis AdWords à la différence qu’aucune image ou texte publicitaire spécifique n’est intégré manuellement. Les données sont normalisées et envoyées depuis des flux de données. Ces données constituent la base des offres de produits, dans lesquelles sont affichés l’image du produit, le prix, les frais d’expédition et le nom du vendeur.

Le modèle économique est le CPC (coût par clic). Cela signifie que le propriétaire du site a la possibilité de fixer lui-même la valeur d’un clic pour un mot clé donné. Ces CPC sont ensuite mis aux enchères. Le principe est très simple : plus l’offre est élevée, meilleure sera la position dans les résultats de recherche.

Quels sont les avantages de Google Shopping ?

L’avantage le plus évident de ce système est qu’il jouit de la position dominante de Google. Aucun acteur du commerce électronique ne peut éviter ce mastodonte. La plupart des internautes qui effectuent une recherche vont d’abord sur Google puis saisissent un mot clé dans la barre de recherche. Une majorité d’entre eux utilise en premier l’onglet Google Shopping. En effet, au fil du temps, celui-ci est devenu tout aussi important que les onglets destinés aux images, aux cartes et aux vidéos.

Avec Shopping, Google propose une place de marché offrant une visibilité inégalable et les propriétaires de sites l’ont bien compris ! De plus, les utilisateurs font confiance à Google. De ce fait, tous les résultats qui apparaissent en haut des pages sont considérés comme dignes de confiance. C’est d’ailleurs pour cette raison que Google Shopping affiche le taux de conversion le plus élevé de tous les leviers webmarketing.

Pour toutes les entreprises en ligne évoluant dans un marché hautement concurrentiel, Google Shopping est devenu vital aujourd’hui, ce qui n’est pas forcément le cas des produits de niche. En effet, s’il y a trop peu de concurrents, les publicités ne sont souvent pas d’un grand intérêt et il est préférable d’investir dans l’optimisation du site web qui demeure une alternative plus utile et pérenne.

Comment fonctionne Google Shopping et comment le mettre en place ?

Vous pouvez tout à fait avoir de nombreux produits en première position sans rien débourser. En effet, si l’un des produits de votre boutique en ligne est placé dans une liste de résultats de recherche, vous ne payerez que lorsque l’utilisateur cliquera effectivement sur le lien. Ce clic amène l’acheteur potentiel directement à la boutique en ligne. C’est ici que se termine le rôle de Google Shopping dans le processus de vente.

Les coûts associés à Google Shopping dépendent principalement de vos concurrents. On estime néanmoins une dépense représentant 10 à 15% de la valeur de la commande. Pour atteindre un bon taux de conversion, la présentation du produit doit être soignée. Il faut en effet garder en tête que les utilisateurs ne fondent pas leur décision d’achat uniquement sur le prix, mais sur une impression globale du site sur lequel ils se trouvent.

google-shopping-achat

Pour démarrer une campagne Google Shopping, vous devez vous inscrire au Merchant Center. Pour cela, vous avez seulement besoin d’un compte Google Ads (anciennement Adwords). L’inscription au Merchant Center se fait sur merchants.google.com. Une fois l’URL du site confirmée, le Merchant Center doit être lié à votre compte Google Ads. Les données relatives à vos produits sont ensuite mises à la disposition de Google (à noter que ces flux peuvent être utilisés pour d’autres leviers comme l’affiliation). .

Après la génération et le téléchargement de ces flux, les campagnes Shopping peuvent être créées à volonté dans Google Ads. Pour les annonceurs débutants, nous recommandons de mettre d’abord en place quelques flux de test grâce à la fonction dédiée dans le Merchant Center qui permet de ne pas les publier.

Comment optimiser Google Shopping ?

Pour optimiser vos campagnes Google Shopping et atteindre des taux de conversion élevés sans faire grimper en flèche vos CPC, vous devez vous familiariser avec ce processus. Tout comme pour Adwords, dans la lutte pour la meilleure position dans les résultats payants, le montant du CPC n’est pas le seul facteur déterminant. En effet, Google évalue également la qualité et l’exhaustivité des données individuelles comme par exemple les images des produits.

Les annonceurs utilisant Google Shopping doivent donc redoubler d’effort pour optimiser toutes les données des flux de produits. Ils peuvent par exemple agir sur :

Le titre, qui ne doit pas dépasser 70 caractères, un peu comme pour le référencement naturel
Le format d’image (il faut choisir de préférence les formats JPG, GIF, BMP, PNG ou TIF)
L’actualité du produit (un prix actuellement pratiqué par exemple)
L’alignement de l’URL du flux et du produit. Il n’est en effet pas question de se tromper d’URL et d’envoyer les internautes vers des pages qui n’ont aucun rapport avec la requête initiale

Astuce : Dans le centre Google Merchant Center de la page d’assistance, vous découvrirez toutes les exigences clairement exprimées. Si vous suivez toutes les directives de Google, vous devriez mettre toutes les chances de votre côté pour apparaître en haut de la page.

En conclusion

Tout propriétaire de boutique en ligne devant affronter une concurrence impitoyable devra intégrer Google Shopping dans sa stratégie de webmarketing. Ouvrir un compte Merchant Center est gratuit, il n’y a donc vraiment aucune raison de ne pas se lancer. La création de flux est plutôt simple et rapide et peut vous permettre de toucher une cible beaucoup plus large que si vous vous contentiez uniquement des résultats naturels.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Par |2019-04-24T16:44:31+00:00avril 24th, 2019|Catégories : Non classé|0 commentaire

Laisser un commentaire