Développez toutes les fonctionnalités de votre produit avant de le présenter aux clients

Catégories entrepreunariat
developpement-produit

Je vous présente aujourd’hui un article que j’ai eu l’honneur de rédiger pour un livre de Sylvain Tillon, serial entrepreneur bien connu dans le web (sa startup Tilkee tourne à plein régime), et également par les lecteurs du monde.fr pour ses vidéos “dessine-moi l’éco”.

Le principe du livre est amusant: “100 conseils pour planter sa boîte”. C’est une compilation d’anti idées reçues ou d’erreurs les plus fréquemment commises par des entrepreuneurs, et le livre se veut didactique avec une structure bien établie pour chaque article:

  • un titre qui correspond à l’erreur à ne pas commettre
  • l’explication de cette erreur
  • un conseil
  • un petit mot “Pour aller plus loin”

Ayant fait les frais de deux erreurs majeures dans ma précédente aventure, j’ai pris du plaisir à écrire ces deux petits articles, dont je vous soumets le premier ci-dessous. Le voici donc, pour un biais bien connu des techos : la croyance absolue dans le produit, et le mépris tout aussi absolu de la vente !

Explication

On repousse toujours la confrontation avec le client.

Cela fait un an que l’idée murit, deux ans qu’on développe le produit, et l’on se dit à chaque fois que « c’est trop tôt » pour montrer le bijou. On peut faire tellement mieux encore, on a tellement d’idées ! Et si on le montre à un prospect alors que le produit n’est pas parfait, on va perdre le prospect ! Peut-être même qu’il nous prendra notre idée..

Après 2 ans, le produit, que nous ne considérions pas parfait malgré tout, est finalement lancé. Trois mois après, 0€ de chiffre d’affaires, la découverte que l’on a des concurrents, et que notre produit ne correspond pas aux attentes des clients.

Conseil

C’est votre client qui sait si votre produit est bon.

Rencontrer ses prospects est une étape obligatoire, cela permet de confirmer le besoin, de recueillir des idées, et enfin de comprendre quel est le problème principal que vous résolvez. Cela pourra vous faire gagner un temps précieux sur certaines fonctionnalités pas forcément nécessaires que vous considériez « géniales ».

Bref, confrontez-vous le plus tôt possible !

Pour aller plus loin

Le livre d’Eric Ries, “Lean Startup”, m’a été ‘une grande aide, après coup! C’est un rappel au bon sens, qui introduit la notion de “maquette”, c’est à dire de produit minimum qui permet d’aller voir un prospect et de recueillir du feedback, et d’itérer ainsi.

Vous saurez immédiatement si vous devez « pivoter » ou si votre idée de base était la bonne ! Criteo a pivoté 3 fois avant de trouver son modèle qui lui a permis le succès qu’on lui connaît.

 

Voilà tout! Qu’en pensez-vous? Une erreur à partager? Un techos qui partage mon amour du bon produit?

Je ne résiste pas à deux autres petites citations et à vous donner le lien pour le livre:

Citations

The best way to succed in business is to be in business.

Fail sooner to win faster

 

Lien pour précommander le livrehttps://www.amazon.fr/Conseils-Pratiques-pour-Planter-Boite/dp/221256581X

NB: l’article sera probablement légèrement modifié dans la version finale

Ingénieur informaticien de formation et joueur d'échecs de niveau international, j'ai travaillé 8 ans en tant que Product Manager chez Murex, leader mondial des progiciels financiers.
En 2014, désireux de voir du pays, j'ai alors enseigné les mathématiques financières à l'ENSIMAG et me suis mis à mon compte au service de startups & PME, milieu dans lequel j'ai pu découvrir les métiers du Web et notamment le référencement naturel.
J'ai alors créé SmartKeyword.io en parallèle de mon activité de freelance et suis ravi de m'y consacrer à temps plein depuis déjà 1 an! La mission de SmartKeyword est d'aider les e-commerçants à augmenter leurs ventes via le référencement, et ce de manière autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *