Loading...
/Comment trouver une ancre de lien pertinente et sans risque ?

Comment trouver une ancre de lien pertinente et sans risque ?

Les ancres sont intimement liées aux liens et donc au maillage interne et au netlinking. Ces ancres sont essentiels au SEO mais une mauvaise utilisation et vous vous ferez prendre par l’algorithme Google Pingouin.

Sommaire :

Qu’est-ce qu’une ancre de lien en termes de SEO ?

Les termes “liens” et “ancres” font partie du jargon quotidien des référenceurs. Le lien est tout simplement l’URL qui conduit d’une page à l’autre. L’ancre est le mot sur lequel on intègre le lien. La plupart du temps, on retrouve ce terme dans le cadre d’une campagne de netlinking, mais la notion d’ancre est aussi présente lorsqu’on parle de maillage interne. Sur une page de contenu, l’ancre de lien apparaît sous la forme d’un texte souligné en bleu ou dans une autre couleur, selon le CSS du site web.

ancre-de-lien

Elle est d’une importance capitale car c’est elle qui permet aux moteurs de recherche de comprendre ce qui se trouve derrière le lien. Elle fournit des indications précises sur le contexte de la page d’origine et de la page de destination. Mais attention, une ancre de lien ne doit pas être choisie au hasard, au risque de déclencher la fureur de Google Pingouin. Il s’agit d’un exercice qui paraît simple et évident à première vue, mais qui ne l’est pas du tout en réalité. L’ancre de lien fait donc partie des éléments à ne pas négliger dans sa stratégie de référencement naturel, qu’il convient de maîtriser avant de se lancer dans le netlinking ou la refonte de son maillage interne.

Ancres de liens : attention, l’algorithme Google Pingouin vous surveille !

Google Pingouin est l’algorithme le plus redouté des SEO. En effet, il est le seul capable de faire tomber un site entier, autrement dit, il peut vous faire disparaître des résultats de recherche du jour au lendemain. Ses pénalités, qu’elles soient algorithmiques ou manuelles, sont très sévères et il est difficile de s’en sortir. Comme on dit, chat échaudé craint l’eau froide ! Si Google réalise que vous vous êtes joué de lui, vous devrez faire doublement vos preuves pour remonter dans le classement.

ancre-de-lien-google-pingouin

C’est ainsi que la première version de Pingouin déployée en 2012 fût une véritable hécatombe pour certains sites qui s’amusaient à suroptimiser leurs ancres de liens (pour les liens externes). Pingouin a radicalement changé le paysage du web et les méthodes d’optimisation. Aujourd’hui, pour optimiser, il faut désoptimiser ! Les mises à jour de Google Pingouin se sont enchaînées mais depuis 2016, l’algorithme est en temps réel, ce qui signifie qu’il est plus difficile de déceler une pénalité Pingouin qu’auparavant.

Quoi qu’il en soit, pour éviter de vous attirer les foudres du manchot, montrez-lui que vous suivez les règles du jeu ! Ne vous laissez pas tenter par les techniques agressives proposées par certains référenceurs black hat car un jour où l’autre, vous perdrez la bataille !

Comment trouver la meilleure ancre pour mon lien ?

Il existe différents types d’ancres que vous pouvez et devez utiliser pour créer un profil de liens naturel. La première est l’ancre “brandée”. Il s’agit tout simplement du nom de votre marque ou de votre site. Viennent ensuite l’ancre exacte, qui contient uniquement les mots clés que vous visez et les ancres élargies, qui contiennent d’autres mots autour de votre mot clé cible. Vous avez également la possibilité d’utiliser des ancres qui contiennent uniquement des synonymes et même des ancres neutres, comme “cliquez ici”. Enfin, vous pouvez tout à fait opter pour une URL “nue” ou une image.

ancre-de-lien-exemples

Quelle sont les proportions d’ancres à respecter ?

Il n’existe pas de règle universelle sur l’utilisation des différents types d’ancres. Une chose est sûre, le principe du “less is more” est le seul qui s’avère réellement durable. En effet, Google perfectionne chaque année ses algorithmes qui deviennent de plus en plus malins. Ainsi, une pratique un peu “limite” que vous pensez aujourd’hui sans risque, ne le sera peut être plus demain. C’est pourquoi il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et varier au maximum les ancres. Il est tentant de n’utiliser que des ancres exactes, mais c’est justement la première erreur à ne pas faire ! Vous ne devez pas hésiter à utiliser des ancres élargies, des synonymes, des ancres neutres ou brandées. Ce sont elles qui vous donneront le côté “naturel” ! Vous pouvez par exemple utiliser 40% d’ancres relatives à votre marque ou votre site, 30% d’ancres élargies, 15% d’ancres exactes et 15% d’ancres neutres.

ancre-de-lien-brandee-exacte-elargie-neutre

Quelles sont les ancres à éviter ?

Il n’existe pas d’ancre à éviter à proprement parler. En fait, c’est surtout la répétition d’une ancre qui la rendrait sur-optimisée et donc dangereuse. Un site dont le profil de liens est 100% naturel affiche de nombreuses ancres différentes ; autant qu’il existe de façon de penser et d’écrire ! C’est pourquoi, en multipliant les ancres exactes, vous envoyez un signal très clair à Google : “j’essaie de manipuler tes robots !”. Toutefois, s’il est impératif de varier ses ancres, il faut à tout prix éviter les ancres “hors contexte”. Google est en effet capable de comprendre le contexte sémantique d’une page, donc s’il découvre une ancre qui n’a aucun rapport, il lui donnera moins d’importance. Cette règle est aussi vraie pour les ancres dans votre maillage interne.

En conclusion

L’optimisation de votre référencement naturel doit obligatoirement passer par l’optimisation ou la désoptimisation des ancres de liens. Rester naturel en résistant à la tentation de la multiplication des ancres exactes demeure le seul moyen pour construire une stratégie pérenne. Bien sûr, il faut garder en tête que vous n’êtes pas la seule personne à envoyer des liens vers votre site. Vous devez donc auditer régulièrement vos ancres et backlinks avec des outils comme SmartKeyword, Ahrefs ou Majestic SEO. Cela vous permettra d’ajuster vos ancres “pseudo-naturelles” par rapport aux ancres qui le sont réellement. Cet audit sera aussi un moyen de vous prémunir d’un éventuel negative SEO provenant d’un concurrent peu fair-play.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Par |2019-07-08T15:24:12+02:00juillet 8th, 2019|Catégories : Non classé|0 commentaire

Laisser un commentaire